Le Prix Herman Houtman pour l’enfance en difficulté

Le Prix Herman Houtman récompense depuis 1993 une personne physique, une équipe ou une personne morale ayant accompli une œuvre majeure en faveur de l’enfance en difficulté en fédération Wallonie-Bruxelles. Le montant du Prix peut être modulé en fonction des circonstances, des thématiques, mais aussi des contraintes budgétaires.

L’œuvre majeure récompensée doit témoigner d’un intérêt soutenu et de longue haleine dans la recherche de résultats et de solutions concrètes en rapport avec les thèmes de l’enfance en difficulté. 

Le Fonds Houtman décerne son Prix pour des recherches-actions et des actions conjointes menées dans le champ social – au sens large du terme – et qui vont au-delà des demandes de subside et de soutien sollicitées dans le cadre d’un thème/d’un appel à projets.

Dans cette perspective, le Fonds peut ainsi récompenser l’œuvre d’une vie passée au service de l’enfance en difficulté. Les domaines dans lesquels l’ensemble des travaux considérés ont été réalisés couvrent de façon large les sciences humaines, sans exclure pour autant des œuvres artistiques ou toute autre forme d’expression susceptible de transmettre concrètement les moyens d’améliorer la condition de l’enfance défavorisée en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un règlement du Prix est élaboré par le Comité de Gestion du Fonds Houtman. Ce règlement est toujours joint au document d’annonce du Prix pour les candidats susceptibles de faire acte de dépôt.

Le Comité de Gestion décide de la date d’annonce officielle du Prix, de la date d’échéance pour le dépôt des candidatures et de la date de remise du Prix.

Un Jury composé au minimum des 3 représentants des universités siégeant comme membres réguliers du Comité de Gestion, d’un expert extérieur, de la Présidente, du Vice-Président représentant la famille et de l’Administratrice Générale, est chargé de l’examen des candidatures déposées en vue de l’obtention du Prix. Il suggère une fois le travail accompli au Comité de Gestion du Fonds Houtman de décerner le Prix Herman Houtman à la personne ou à l’équipe qu’il a sélectionnée.

Le montant du Prix doit être entièrement consacré à la poursuite de l’œuvre récompensée. Le Comité de Gestion peut aussi, si le Jury estime qu’aucun travail ne présente une valeur suffisante, décider de ne pas attribuer le Prix.

Quelques Lauréats...

1993 : le Professeur Olivier Perier (ULB) et son équipe du Centre « Comprendre et Parler », pour leur travail relatif à la déficience auditive de l’enfant (développement du langage et intégration).

1995 : un collectif de crèches bruxelloises travaillant en partenariat avec le FOREM, l’ORBEM et l’ASBL La Porte Verte, pour l’accueil des enfants de parents en processus de réinsertion socioprofessionnelle (travail coordonné par la FIMS).
1997 : le Professeur François Delange † (ULB), pour l’ensemble de ses travaux relatifs à la prévention des handicaps dus à la carence iodée et à l’insuffisance thyroïdienne chez l’enfant.

1999 (10 ans du Fonds) : le Professeur Jean-Pierre Pourtois (UMH), pour son travail de recherche-action consacré à l’éducation familiale, développé au sein du CERIS (Centre de Recherche et d’Innovation en Sociopédagogie familiale et scolaire).

2002 : le Professeur Jorge Barudy, Directeur des Centres Exil en Belgique et en Espagne, pour l’ensemble de ses travaux relatifs à l’accueil de familles exilées et au suivi psycho-médico-social de ces familles qu’a développé son centre.
 

2004 (15 ans du Fonds) : Benoît Van Keirsbilck, Administrateur de l’Association des services droit des jeunes et Directeur du Service droit des jeunes de Bruxelles, pour son travail en faveur de l’effectivité du droit des jeunes en Communauté française de Belgique.

2006 : le Professeur Michel Mercier (FUNDP), pour l’ensemble de ses travaux en faveur de l’enfance en difficulté et en situation de vulnérabilité, avec une attention plus particulière aux champs du handicap et de la pauvreté.  

2009 (20 ans du Fonds) : le Professeur Jack Levy (ULB – CHU Saint-Pierre), pour son travail sur la prise en charge des enfants affectés par le VIH/SIDA.

 2014 (25 ans du Fonds) : le Centre d’Accueil Les Glaïeuls, en partenariat avec le Centre Culturel de Bièvre, pour son travail « La roulotte des enfants conteurs » ; et l’ASBL Schola ULB, pour son « Programme Tutorat Primaire ».

Les Prix complémentaires éventuels

Sur base d’une décision du Comité de Gestion, d’autres Prix peuvent être décernés parallèlement au Prix Herman Houtman pour l’enfance en difficulté.

En 2002, 2004 et 2006, le Fonds a ainsi également décerné un Prix pour l’Humanisation en hospitalisation pédiatrique. Ces Prix ont récompensé des réalisations originales qui, dans un cadre hospitalier, contribuaient à l’amélioration du bien-être et des droits des enfants hospitalisés.

En 2009 et en 2012, des Prix exceptionnels et d’encouragement ont été décernés.

Quelques Lauréats...

2002 : le Prof. Philippe Lepage (ULg – CHR de La Citadelle)

2004 : le Dr Claire Van Pevenage (HUDERF)

2006 : le Dr Heidy Allegaert (Unité « Fil-à-fil » ; CHP Le Petit Bourgogne) et le Dr Christophe Chantrain (UCL)

2009 : 3 Prix sur les thèmes du soutien à la parentalité et de l’enfance handicapée : l’ASBL Echoline, l’ASBL Parrain-Ami et le Prof. Bernard Dan (ULB – HUDERF).

2012 : 3 Prix également : l’ASBL Le Creuset, ReMuA et l’AMO Dynamo.