Les origines du Fonds Houtman

Le 4 janvier 1989, une convention de délivrance du legs fut signée entre la famille de feu Herman Houtman et l’ONE, organisme d’intérêt public doté de la personnalité juridique dont les missions sont aujourd’hui l’accompagnement de l’enfant dans et en relation avec son milieu familial et son environnement social, et l’accueil de l’enfant en dehors du milieu familial. Le Fonds Houtman était né.

La Convention

Les termes de la convention en fixent les conditions d’usage. Le Fonds a pour vocation première de financer et d’accompagner des actions et des recherches préparatoires à des actions. Celles-ci sont exclusivement destinées à venir en aide à l’enfance en difficulté physique, psychique ou sociale, sans distinction de sexe, de race, de nationalité, de religion ou de conception philosophique, pour autant qu’il s’agisse d’enfants résidant dans le ressort territorial de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les résolutions du 29 juin 2000

Depuis ses débuts, la composition du Comité de Gestion du Fonds Houtman reflète l’approche globalepluridisciplinaire et multidimensionnelle des thématiques abordées dans les actions et recherches-actions soutenues.

Afin de mieux répondre encore à ces exigences et d’élargir les horizons du Fonds, le fonctionnement de celui-ci a pu être réaménagé sur la base des résolutions adoptées par le Conseil d’Administration de l’ONE en date du 29 juin 2000. Depuis ces résolutions ont permis l’intégration d’un représentant du Fonds de la Recherche Scientifique-FNRS et de trois experts issus de divers organes de l’ONE.

Le Fonds Houtman est administré par un Comité de Gestion et l’équipe du Fonds est composée de quatre personnes