Fin 2018, le Fonds lançait un appel à projets sur le thème « Vivre enfant dans la migration ». Deux axes étaient mis en évidence :

–    Axe 1 : axe dédié aux intervenants de terrain et centré sur la santé des enfants migrants, au sens global mais en particulier leur santé mentale (axe « sensibilisation/formation des acteurs de terrain ») : comment sensibiliser/former les intervenants afin de leur permettre de mieux accompagner les enfants après un (souvent) long parcours d’exil ? Comment les sensibiliser au mieux, quel que soit le secteur d’activité (thérapeutique, scolaire ou extrascolaire…), à ce parcours et à ses conséquences ? Comment, en tant qu’intervenant, travailler à recréer la confiance en l’autre pour ces enfants, recréer le lien, permettre la relation ?

–    Axe 2 : axe orienté directement vers les enfants et centré sur leur droit aux loisirs et au jeu (le retour au jeu) : comment le jeu/les loisirs peuvent-ils soutenir l’enfant, lui permettre de reconquérir son droit à rêver, son droit à l’imaginaire (souvent bloqué lors de l’exil), lui permettre de participer aussi, de (re)devenir acteur de sa vie mais aussi de la vie autour de lui, en créant et en jouant ? Comment le jeu/les loisirs peuvent-ils être, concrètement, des outils de reconstruction et des tuteurs de résilience pour ces enfants ? Comment l’école et les loisirs (la pratique d’un sport, les activités culturelles et créatives) peuvent-ils également devenir un formidable moteur d’intégration/de participation à la société d’accueil ?

 

7 projets ont été sélectionnés fin avril 2019 et ont démarré (la plupart seront en cours jusqu’en 2021) :

« Les Hirondelles font le printemps… Promouvoir une résilience psycho-sociale et accompagner les deuils de l’exil par les liens créés autour de pratiques sportives et ludiques. » – Centre MENA Les Hirondelles du CPAS d’Assesse & IRFAM ;

  • « Welcome chez vous » – ASBL ABC Cinéma ;
  • « S’épanouir à travers nos cent langages » – ASBL ékla ;
  • « La caravane des rêves. Parce que le rire est vital ! » – ASBL Clowns Sans Frontières Belgique ;
  • « Traces, reflets de réfugiés mineurs » – Maison de la Création-Centre Culturel Bruxelles-Nord ;
  • « La marionnette liégeoise, outil social et culturel » – Karim Aït-Gacem/Musée de la vie wallonne ;
  • « Exprime-art » – Plate-forme Mineurs en exil/SDJ.

Vous trouverez plus d’informations sur cette thématique ici.